Le Comité français Pierre de Coubertin se mobilise pour que l’idéal olympique permette à chaque quartier, à chaque village, de COMPRENDRE, dès l’école, le sport comme un lieu de fraternité.

Il s’agit de s’inscrire dans la même démarche que celle qui avait conduit le CNOSF à délivrer un nouveau message, « cent ans après », avec la publication de Pour un humanisme du Sport à l’occasion du Congrès du Centenaire du CIO à Paris en 1994, sous la direction de Bernard Jeu. « Parmi toutes les recherches auxquelles le sport peut donner lieu – et elles sont nombreuses : techniques, médicales, économiques, sociologiques, historiques, psychologiques – une place capitale, essentielle doit être accordée, réservée à la question du sens ».

Pour cela il convient de mêler universitaires et sportifs pour analyser le sport de manière transdisciplinaire dans le souci fondamental de comprendre le sport comme culture à part entière.

Les cercles régionaux ont une vocation pédagogique propre (publications, colloques, séminaires, tables rondes, témoignages …) mais aussi archivistique et documentaire en mobilisant les universités aux côtés des dirigeants sportifs sur des programmes pluriannuels concrets.

 

Nom Cercle Bernard Jeu
Nature Association déclarée, fondée le 03/11/2003.
Siège
CROS Hauts-de-France
367 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D’ASCQ
03 20 05 68 50
hautsdefrance@franceolympique.com
https://www.croshautsdefrance.fr

Dirigeants
Le Bureau exécutif est composé de :
– André Leclercq (président),
– Le président du CROS Hauts-de-France (vice-président),
– Pierre Lacroix (secrétaire général),
– Jean-Marc Silvain (trésorier).

Après le décès de Bernard Jeu le 15 août 1991, la section « Sport, culture et sciences humaines » et son Centre lillois de recherche en analyse du sport de l’Université de Lille 3 ont poursuivi leurs activités jusqu’en 2002. Faute de pilotage par un enseignant titulaire, l’activité du Centre a été reprise de manière associative grâce au soutien du CROS et c’est le président du CROS Nord-Pas de Calais, Pierre Lambin, qui en a personnellement assuré la présidence avec, en particulier, une action remarquable et innovante sur la préservation du patrimoine sportif. Un pôle régional des archives du monde du sport a été créé aux Archives nationales du monde du travail à Roubaix, suivi d’un pôle national (en 2006).
A son décès, en 2016, l’Université d’Artois a pris le relais mais, malgré le soutien permanent du CROS, le Cercle n’a guère eu d’activité. Une relance a été effectuée grâce au CROS le 21 mars 2018. La fusion des deux CROS a ralenti les choses avant une reprise d’activité avec le nouveau CROS Hauts-de-France le 25 juin 2020. La crise sanitaire a réduit le séminaire prévu le même jour en un simple webinaire qui a toutefois permis de livrer quelques conclusions. Depuis, le Bureau exécutif se réunit régulièrement :
Cercle Bernard Jeu – Bureau exécutif du 25 mai 2020
Cercle Bernard Jeu – Bureau exécutif du 16 juin 2020
Cercle Bernard Jeu – Bureau exécutif du 16 octobre 2020
Cercle Bernard Jeu – Bureau exécutif du 15 décembre 2020
Cercle Bernard Jeu – Bureau exécutif du 3 février 2021

Les actions envisagées pour 2021 sont tributaires de la crise sanitaire mais le Cercle Bernard Jeu publie désormais une lettre mensuelle :
Cercle Bernard Jeu – La Lettre N° 1 (Janvier 2021)
Cercle Bernard Jeu – La Lettre N° 2 (Février 2021)
Cercle Bernard Jeu – La Lettre N° 3 (Mars 2021)

Du Centre lillois de recherche en analyse du sport (Université Charles-de-Gaulle Lille III) au Cercle Bernard Jeu

« La France a autrefois lancé un message par l’intermédiaire de Pierre de Coubertin. Le temps l’a quelque peu fait oublier. Nous avons quelque chose à dire, d’actuel et d’original, et, peut-être, les autres nations attendent-elles quelque chose de nous en cette matière. Il faut relancer, réactiver, recentrer le message de Pierre de Coubertin. », a écrit Bernard Jeu dans son avant-propos de Pour un humanisme du Sport, le livre publié  par le CNOSF à l’occasion du Congrès du Centenaire du CIO à Paris en 1994.
Créé en 1976 au sein de l’Université des Lettres de Lille par le Professeur Bernard Jeu (qui présida la Fédération française de tennis de table), le Centre lillois de recherche en analyse du sport se caractérise par une démarche universitaire originale : mêler universitaires et sportifs pour analyser le sport de manière transdisciplinaire, à l’aide des différentes sciences humaines, dans le souci fondamental de comprendre le sport comme culture à part entière. Après son décès, en 1991, son équipe a poursuivi les travaux au sein d’un « Cercle Bernard Jeu ».
Au-delà d’une abondante bibliographie, on trouvera ci-après quelques documents de travail, à commencer par Histoire du sport, histoire de la culture, une histoire que l’on trouve dans quelques morceaux choisis de littérature : un Petit florilège, des Textes de l’Antiquité, ou bien encore une Course du tiercé selon… Homère. Dans le souci de mettre le sport au service de l’éducation et des connaissances, Le sport a aussi ses humanités  montre son rôle en matière d’enseignement moral et civique.

 

Nom Cercle Pierre de Coubertin PACA
Nature Association déclarée, fondée le 30/11/2019.
Siège
10 avenue Fernand Dunan
06310 BEAULIEU-SUR-MER
06 79 77 92 28
bernard.maccario@free.fr
Dirigeants
– Bernard Maccario (président),
– Ivan Coste Manière (secrétaire général).

L’activité du Cercle PACA est totalement centrée en 2021 sur le colloque « Sport, Art et Olympisme ».

Le colloque international Pierre de Coubertin « Sport, Art et Olympisme  » se tiendra du 13 au 15 octobre 2021 à Nice, au sein de l’Université Côte d’Azur.
Il s’inscrit dans la continuité des actions du Comité français en faveur des dimensions culturelles, universelles et fraternelles de l’olympisme. Le thème du colloque fait écho à l’un des principes originels de l’olympisme qui célèbre « la beauté par la participation aux Jeux des arts de la pensée ».
Il comprendra 4 thématiques :
1. Art et Olympisme, un long compagnonnage ;
2. La création artistique au service de l’olympisme et du sport ;
3. L’art qui magnifie le sport et l’Olympisme ;

4. Le sport, une forme d’art ?
Le choix de Nice pour accueillir ce colloque a été guidé à la fois par la présence du Musée national du Sport et par la création récente d’un Cercle Pierre de Coubertin en Provence Alpes Côte d’Azur. D’où la volonté des organisateurs, au-delà des conférences et communications, d’accorder une place aux témoignages et expériences de terrain.

 

Nom Cercle francilien Pierre de Coubertin
Nature en cours (en attente de la réforme des statuts du CFPC)
Siège
CROS Ile-de-France
1 rue des Carrières
94250 GENTILLY
01 49 85 84 90
iledefrance@franceolympique.com
http://iledefrance.franceolympique.com

Dirigeants
– Gilles Lecocq (président, g.lecocq@ileps.fr),
– Michel Jomin (secrétaire général).

Nom Cercle breton Pierre de Coubertin
Nature en cours (en attente de la réforme des statuts du CFPC)

Animateur :
Bertrand During  (beduring@icloud.com)

 

 

 

Nom Cercle normand Pierre de Coubertin
Nature en cours (en attente de la réforme des statuts du CFPC)

Animateur :
Alain Delamare (delamarealain@yahoo.fr)

 

D’AUTRES CERCLES REGIONAUX SONT EN VOIE DE CREATION.