Catégorie : Pierre de Coubertin

Coubertin “A la Bonne Heure”

 

A l’occasion de la Journée olympique, l’énigme n°2 de Stéphane Bern dans son émission “A la Bonne Heure” sur RTL porte sur Pierre de Coubertin. La réponse à l’énigme est fournie par Jean Durry, président d’honneur du CFPC.

 

Laurence Munoz reçoit l’Iris “Pierre de Coubertin”

L’Association pour un sport sans violence et pour le fair-play (AFSVFP) récompense des acteurs contemporains du sport qui ont fait preuve d’esprit sportif et de fair-play. Chaque année elle remet aux lauréats qu’elle a choisis un trophée dénommé Iris. Il est bien également de récompenser ceux qui rappellent à notre mémoire des acteurs du sport dont nous avons toutes les raisons d’être fiers. C’est la raison de l’innovation de cette année avec la création d’un Prix Pierre de Coubertin.
Le prix Pierre de Coubertin récompense un travail qui apporte à la connaissance du sport et de l’olympisme en matière d’héritage culturel patrimonial relançant, réactivant, actualisant, recentrant le message de Pierre de Coubertin.
Le premier récipiendaire est Laurence Munoz (vice-présidente de la FSCF) en raison de ses travaux universitaires. Ce choix est d’autant plus légitime que vient de sortir notre livre Le sport français sous la III° République dans la collection qu’elle dirige chez L’Harmattan.

 

L’Académie olympique a 25 ans

 

 

L’Académie nationale olympique française a 25 ans, une bonne occasion de feuilleter (https://fr.calameo.com/read/00590133678c492b8cae9) ou de télécharger le bulletin de ses 20 ans.

Tout n’est pas bon à lire

 

Pour présenter le livre Histoire secrète du sport, Jean-François Fournel écrit dans le journal La Croix des 23/24 février : « Certes Coubertin était raciste, colonialiste, farouchement antiféministe ». Quand, à la manière d’un Gérard Holtz, un journaliste sportif se prend pour un historien, le pire est à craindre alors que l’on attend justement de la presse qu’elle exprime une opinion raisonnée pour lutter contre tabous,  poncifs, idées reçues et autres infox !
Le président a évidemment vivement manifesté son agacement au journal qui a accusé réception.

Mieux connaître Pierre de Coubertin

 

 

A l’invitation de Jean-Pierre Lefèvre, Jean Durry présentera le « Vrai Pierre de Coubertin » à l’Université de Rouen (UFR STAPS – Boulevard André Siegfried à Mont Saint Aignan) le 18 avril. Respecter l’histoire permet de lutter contre quelques contrevérités mais surtout de tirer des leçons pour le présent. Le rénovateur des Jeux est toujours une source d’inspiration dans la préparation de Paris 2024.

AG 2018 du Comité international Pierre de Coubertin

 

Le CIPC a tenu son assemblée générale le 20 janvier 2018 à Lausanne. A cette occasion le Pr Norbert Müller a décidé de ne pas se représenter à la présidence ; Jean Durry lui a rendu un vibrant hommage et les participants lui ont apporté de chaleureux témoignages de reconnaissance avant de le nommer président d’honneur. Après ce moment d’émotion et de vive sympathie, le Pr Stephan Wassong (Université allemande du sport de Cologne) a été élu pour lui succéder.

 

 

Le nouveau conseil d’administration :
à gauche, Elivra Ramini, secrétaire générale, Stephan Wassong, président ;
à droite les membres français, Jean Durry, vice-président et Bernard Ponceblanc, représentant du CFPC.