Catégorie : 2018

Vient de paraître. “Jean Bouin” par Bernard Maccario

Vient de paraître

 

 

Nombre de stades et d’enceintes sportives portent le nom de Jean Bouin, en hommage à l’un des plus grands athlètes du siècle dernier, mais aussi l’une des premières victimes de la Grande Guerre.
Si ses titres et records l’ont fait entrer dans la légende de la course à pied, si son destin tragique l’a hissé au rang de héros de la nation, Jean Bouin fut aussi un précurseur dans son approche de l’entraînement et dans la médiatisation de son sport.
Sortie : 26 octobre 2018

Jusqu’au 30 septembre 2018, 
prix de souscription : 14,90 €.

Fernand, Nelson: au secours !

 

 

Devant l’indigence permanente du budget des sports, Nelson Paillou, président du CNOSF, et Fernand Sastre, président de la FFF, avaient eu l’idée et obtenu à la fin des années 1970 un financement du sport ne relevant pas d’un financement par les contribuables mais par les parieurs.
La Commission Nationale « Sport de Masse » et les « Commissions pour tous les problèmes sportifs régionaux » ont été instituées par arrêté du 13 janvier 1978 pour aider les clubs par des recettes extra-budgétaires.
Le Fonds National pour le Développement du Sport (FNDS) a succédé à ces commissions par l’arrêté du 13 mars 1979.
Ce compte spécial du Trésor, budgétisé ensuite sous le nom CNDS, a peu à peu été détourné de ses origines, voire plafonné (donc récupéré, serait-ce un détournement de Fonds ?).
Aujourd’hui, on a envie de crier : rendez-nous notre argent ! Ne laissons pas détruire l’héritage de Fernand Sastre et Nelson Paillou !

Jean Durry à l’honneur

 

 

Le 14 juin à Lausanne, en présence de Thomas Bach, Jean Durry a reçu le prix (Life Achievement Award) de la Société internationale des historiens olympiques (International Society of Olympic Historians – ISOH).
Cette société est une association, reconnue par le CIO, qui a pour but de promouvoir et d’étudier le mouvement olympique et les Jeux olympiques.
Le comité français Pierre de Coubertin se réjouit bien entendu de cette juste reconnaissance des travaux de son président d’honneur.

Et si on reconnaissait le sport comme “Grande Cause d’Intérêt National” ?

 

« Les grands événements sportifs, sources d’émotion, de communion et de fierté nationales, démontrent l’intérêt de considérer le sport comme une Grande Cause d’Intérêt National, comme un bien commun, un bien d’utilité sociale dont les impacts sont partagés par tous. ». C’est ainsi que commence le communiqué de presse  conjoint publié par le CNOSF…

Vient de paraître. L’omnisports Une solution d’avenir pour le sport

Vient de paraître

 

 

L’Union nationale des clubs universitaires (UNCU) et l’Union des journalistes de sport en France (USJSF) viennent de publier le N° 30 de leurs cahiers de l’université sportive d’été L’omnisports : une solution d’avenir pour le sport.
L’omnisports n’est ni une alternative au sport de haut niveau, ni une marge du sport et encore moins un modèle d’organisation dépassé. Tout au contraire, le principe de l’omnisports est une composante essentielle du sport et une solution d’avenir.

Pour tout renseignement : use@uncu.fr.

Mieux connaître Pierre de Coubertin

 

 

A l’invitation de Jean-Pierre Lefèvre, Jean Durry présentera le « Vrai Pierre de Coubertin » à l’Université de Rouen (UFR STAPS – Boulevard André Siegfried à Mont Saint Aignan) le 18 avril. Respecter l’histoire permet de lutter contre quelques contrevérités mais surtout de tirer des leçons pour le présent. Le rénovateur des Jeux est toujours une source d’inspiration dans la préparation de Paris 2024.

Préparation du 12ème Forum international Pierre de Coubertin

 

 

Au Centre Omnisports Municipal de Mâcon, Bernard Ponceblanc, président du Comité Départemental Olympique et Sportif de Saône-et-Loire a reçu le 5 février 2018 Mme Nikolaus, en charge des Forums de la Jeunesse au Comité International Pierre de Coubertin, en présence de représentants du Conseil Départemental, de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, de la Mairie de Mâcon et, bien entendu, du C.O.M.

Les valeurs éducatives de l’olympisme

Le 5 décembre en soirée à Courcouronnes, le CDOS et la Ligue de l’enseignement en collaboration avec la DDCS de l’Essonne ont organisé Le forum CRIB 2017 avec 2 tables-rondes :
– la place des femmes dans les instances dirigeantes associatives,
– les valeurs éducatives de l’olympisme.
Ce fut l’occasion pour André Leclercq de présenter l’Olympisme comme une culture de la fraternité.

 

Sciences & Sport

 

 

Toujours à la suite du Colloque Pierre de Coubertin 2015 à Poitiers Le sport au service de l’éducation et des Connaissancesla Revue EP&S publie un dossier spécial – à lire absolument – « Sciences & sport ». Le Rapport qui va faire aimer les mathématiques de Cédric Villani préconise de  « Manipuler, verbaliser puis penser en termes abstraits », il y a belle lurette que les Classes olympiques Sciences et Sport le font.

AG 2018 du Comité international Pierre de Coubertin

 

Le CIPC a tenu son assemblée générale le 20 janvier 2018 à Lausanne. A cette occasion le Pr Norbert Müller a décidé de ne pas se représenter à la présidence ; Jean Durry lui a rendu un vibrant hommage et les participants lui ont apporté de chaleureux témoignages de reconnaissance avant de le nommer président d’honneur. Après ce moment d’émotion et de vive sympathie, le Pr Stephan Wassong (Université allemande du sport de Cologne) a été élu pour lui succéder.

 

 

Le nouveau conseil d’administration :
à gauche, Elivra Ramini, secrétaire générale, Stephan Wassong, président ;
à droite les membres français, Jean Durry, vice-président et Bernard Ponceblanc, représentant du CFPC.