Cette page ne concerne pas les activités propres du CFPC, mais elle partage des documents en langue française permettant de comprendre le sport comme un lieu de fraternité : documentation générale, documentation pratique, outils éducatifs…
Elle est aussi au service d’opérations solidaires.

La promotion et le rayonnement d’une Région à travers la francophonie se réfèrent à l’olympisme

La Région française ProvenceAlpesCôte d’Azur porte son attention sur les opportunités de la francophonie comme facteur de richesse, de rayonnement à l’international et levier de développement pour le territoire régional.

Une initiative solidaire francophone.

Ivan Coste-Manière vous propose un spray – offrant une protection maximale pour nettoyer et désinfecter les mains, ainsi que toute surface – dont une partie des recettes sera reversée à deux associations francophones dont il et le vice-président. La première est l’Association Francophone des Académies Olympiques qui, à cette occasion, se décline en « Associer Fraternité Amitié Olympisme ». La seconde est Sport et Cultures Olympiques, une association internationale belge qui a pour vocation l’organisation de colloques, de recherches sur ces thématiques qui ont encore plus d’importance depuis la crise sanitaire. N’hésitez pas à faire connaître et à commander.

Le Programme scolaire olympique canadien a lancé  « Destination Tokyo »

Le Programme scolaire olympique canadien a lancé  « Destination Tokyo »,  une gamme de ressources pédagogiques gratuites pour l’année scolaire 2019-2020.
La trousse de classe Destination Tokyo comprend trois ressources adaptées à trois niveaux différents de lecture, permettant aux élèves d’écoles primaires et secondaires de se joindre au Mouvement olympique. Les ressources offrent aux élèves l’occasion d’accompagner des athlètes engagés sur un parcours vers le Japon et de se lancer dans de nouvelles aventures olympiques. Ces ressources bilingues gratuites créées par des enseignants comprennent un article, des questions de discussion et des activités d’apprentissage pouvant être complétées individuellement ou en groupes

Le Comité national olympique et sportif français

Le CNOSF offre de nombreuses ressources documentaires avec son pôle « Culture et éducation« . Il reprend les expérimentations réussies de son Académie nationale olympique (ANOF), tels les camps olympiques de la jeunesse et les classes olympiques, aujourd’hui décentralisés sur l’ensemble du territoire au sein du Programme d’éducation à la culture sportive et olympique et met à disposition de nombreux outils éducatifs.

 

Lors de son assemblée générale de 1996, le CNOSF a adopté le code du sportif de l’Association française pour un sport sans violence et pour le fair-play (AFSVFP) .

 

 

 

 

L’Association Francophone des Académies Olympiques

L’AFAO a été créée en 2009 à Beyrouth à l’occasion des Jeux de la Francophonie. Elle a pour mission de renforcer le rôle de la langue française dans la diffusion de l’Olympisme :
– en regroupant les ANO francophones dans une préoccupation de coopération, de mutualisation et de développement ;
– en promouvant un espace de réflexion, d’analyse et de production francophone ;
– en participant à l’amélioration de la qualité des interventions et des prestations francophones.
Elle s’investit dans le programme des Jeux de la Francophonie, par un colloque, une exposition, une conférence… Un colloque Francophonie et Olympisme  s’est tenu le 14 septembre 2013 à Nice à l’occasion des Jeux de la Francophonie organisés en France. Elle intervient également à l’occasion de grandes compétitions internationales, comme ce fut le cas en 2010 à l’occasion des Championnats du monde d’escrime à Paris pour lancer une nouvelle dynamique.

 

 Le sport au service de la vie sociale

A l’occasion du rapport de 2007 du Conseil économique, social et environnemental sur Le sport au service de la vie sociale, Alain Arvin Bérod a écrit et réalisé le film Sport et Société. On trouvera ici un court extrait de la partie Pour une nouvelle gouvernance du sport qui propose au gouvernement un « contrat social pour un sport équitable » en réécrivant la formule chère à de Pierre de Coubertin « Tous les sports pour tous » sous la forme « Tous les sports avec tous ».

 

Le sport au service de la culture scientifique

La culture scientifique trouve dans le sport des situations multiples où les phénomènes du mouvement pourront trouver à s’expliquer, mais où la manipulation précédera constamment la théorisation. Le sport est, dans la démarche initiée par les Prix Nobel français pour le développement de la culture scientifique à l’école (Pierre-Gilles de Gennes et Georges Charpak ), un relais essentiel pour un nombre très important d’enfants et d’adolescents qui vont ainsi, à partir des pratiques sportives, se dégager des explications empiriques, voire magiques professées par bon nombre de gourous.

Pour donner à chaque adolescent les bases d’une culture scientifique indispensable pour comprendre le monde moderne qui nous entoure, le département d’ingénierie éducative du CRITT Sport Loisirs (Centre régional d’innovation et de transfert de technologie adossé à l’institut P’Prime de l’Université de Poitiers) a développé un programme de classes olympiques Sciences et Sport.

Femmes et sports

La participation des femmes aux Jeux olympiques et aux grandes compétitions internationales est en évolution permanente tout au long du vingtième siècle. La littérature et la presse sportive expriment réserves et réticences. Ce n’est que dans la dernière partie du siècle, avec l’arrivée de journalistes sportifs féminins, que le regard va changer pour dénoncer les tabous et lutter contre les stéréotypes.