Étiquette : Lausanne

Le CF Pierre de Coubertin célèbre ses 70 ans à Lausanne

Le CF Pierre de Coubertin célèbre ses 70 ans à Lausanne

1950 – 2020: 70 ans déjà et un historique bien fourni !

Le Comité Français Coubertin rend hommage à Lausanne à Pierre de Coubertin

Le Comité Français Coubertin rend hommage à Lausanne à Pierre de Coubertin

Le 5 novembre 2021, le CFPC a rendu hommage à Pierre de Coubertin en déposant une gerbe de fleurs sur sa tombe à Lausanne.

André Leclercq reçoit la Médaille Pierre-de-Coubertin

André Leclercq reçoit la Médaille Pierre-de-Coubertin

Le 5 novembre, le CFPC a été reçu à la Maison olympique par M. Thomas Bach qui a remis au président André Leclercq la Médaille Pierre-de-Coubertin.
Le président du CIO a insisté à cette occasion sur la nécessité pour la France de mettre en valeur Pierre de Coubertin et son héritage. Le président du CFPC a montré sa détermination en illustrant la devise de son comité «L’olympisme : une culture universelle de la fraternité» et en plaçant son olympiade 2021-2024 sous l’appellation « Dans les pas de Pierre de Coubertin ».

Bernard Ponceblanc, vice-président délégué du CFPC et membre permanent du Bureau du CIPC, a offert au président du CIO une lithographie d’Alain Bar.
En retour, le président du CIO a remis au CFPC le coffret contenant la copie du manuscrit du discours de Pierre de Coubertin à la Sorbonne le 25 novembre 1892, considéré comme marquant le moment fondateur du Mouvement olympique.

Bernard Ponceblanc reçoit le Prix Pierre de Coubertin du CFPC à Lausanne

Bernard Ponceblanc reçoit le Prix Pierre de Coubertin du CFPC à Lausanne

Le journal de Saône-et-Loire lui rend hommage.

Jean Durry à l’honneur

 

 

Le 14 juin à Lausanne, en présence de Thomas Bach, Jean Durry a reçu le prix (Life Achievement Award) de la Société internationale des historiens olympiques (International Society of Olympic Historians – ISOH).
Cette société est une association, reconnue par le CIO, qui a pour but de promouvoir et d’étudier le mouvement olympique et les Jeux olympiques.
Le comité français Pierre de Coubertin se réjouit bien entendu de cette juste reconnaissance des travaux de son président d’honneur.